Washington par -10°C

DSCN9906 (3)

Nous voilà arrivés à Washington, la capitale des Etats-unis. Comme on vous l’écrivait dans le précédent article, le contraste de températures avec le sud est saisissant! Mais comme la ville recèle de choses à voir, on a pris notre courage à deux mains pour en découvrir une partie…

On est arrivé à Washington mercredi et aujourd’hui, lundi nous sommes déjà repartis. Ce qui ne nous laissait à peine quatre jours pour découvrir la ville. Et c’est bien peu au vu de tout ce qu’il y a à voir! D’abord, c’est ici que se trouvent les principales institutions du pays : la Maison Blanche, le Capitole (où siègent les sénateurs et les représentants des différents Etats), la Cour Suprême… Ensuite c’est là que sont regroupés de nombreux grands musées dont la plupart sont gratuits. De quoi passer de longues journées à arpenter les différentes galeries. Les musées sont tous plus intéressants les uns que les autres : musée de l’espace et de l’aéronautique (dont la collection est tellement énorme qu’elle est répartie dans deux musées différents), de l’histoire américaine, des sciences naturelles, des arts… La liste est longue, on a dû faire faire un choix!

 

Jeudi : mise en jambes!

Jeudi, on décide d’aller faire un tour du côté du Capitole. On prend donc le métro pour le centre ville et on marche en direction du grand bâtiment dont le dôme malheureusement est couvert d’échafaudages. Le bâtiment est assez impressionnant, d’une part parce qu’il y a des policiers en poste un peu partout et d’autre part parce qu’on a cette sensation d’être devant un bâtiment important qu’on a déjà vu un milliard de fois dans les films ou aux informations.

aCapitole

On fait le tour du bâtiment tranquillement puis on se dirige vers l’ancienne poste située un peu plus à l’ouest. Il paraît qu’on peut avoir une super vue sur la ville depuis la tour qui est située au somment du bâtiment. Pas de bol quand on arrive, on a beau faire le tour du block, toutes les entrées sont condamnées, la construction est en rénovation. Le moment est grave, on est mort de froid, surtout Marion qui ne sent plus ses orteils. On décide donc de mettre le cap sur un café et on finit l’après-midi dans une librairie couplée à un Starbucks à siroter un chocolat chaud et un Pespi en rédigeant l’article sur Atlanta (et en traînant dans les rayons). Finalement, on rentre chez nous vers 20h00, le soleil à disparu depuis longtemps, le temps est glacial.

aAncienne Poste

Vendredi : cap sur le Capitol et le Mall.

En rentrant la veille à la maison on a pris soin de réserver une visite guidée du Capitole pour le lendemain matin. La visite est prévue à 12h50 mais on doit partir plus tôt de la maison pour imprimer nos billets d’entrée. On aura donc pas le temps de manger en milieu de journée. C’est pas grave, on a l’habitude, on se prépare donc un gros petit-déjeuner à l’américaine histoire d’avoir des réserves.

aPetite déjeuner

A 11h on quitte la maison et on prend de nouveau le métro pour le centre-ville. On a repéré sur le plan un UPS où on pourra faire imprimer nos billets d’entrée au Capitole. Une fois sur place c’est facile, il n’y à qu’à suivre la rue qui part en diagonale dans le quartier de Capitol Hill. On l’emprunte donc et on marche, on marche, et toujours rien à l’horizon. Au bout d’un moment, on se rend à l’évidence : on s’est trompé de rue. Et oui, en fait il y a plusieurs rues en diagonales de ce côté. On se dit que c’est trop tard pour la visite mais on retourne quand même sur nos pas et on fini par trouver une petite boutique Fed Ex dans laquelle on imprime nos fichus tickets. Cette fois il est 12h30, on est censé être au capitole depuis 10 minutes. On court quand même jusqu’au visitor center situé à quelques mètres de là et miracle, on arrive à temps, on est même en avance, ils ont prévu un battement entre l’heure de la visite et celle imprimée sur le ticket : ouf!

aTrompé chemin

On entre donc dans le Capitole par le sous-sol pour rejoindre le point de rencontre des visites guidées. Enfin, quand on dit sous-sol, c’en est un de luxe quand même : tout en marbre et dorures. Notre guide arrive et nous demande de mettre un casque avec un petit appareil qui permet de l’entendre même si on est loin d’elle. C’est cool et vraiment pratique, on est sur de ne pas louper d’explications.

aHall Capitole

La visite commence dans une pièce ronde au centre de laquelle se trouve une pierre encastrée dans le sol. C’est à cet endroit que se trouve le centre ou plutôt le point zéro de la ville, celui qui la divise en quatre secteurs : Nord-Est, Nord-Ouest, Sud-Est et Sud-Ouest. Nous on habitait au 107 Rhode Island Avenue Northeast, Washington, DC 20002… Donc au Nord-est du Capitole. Simple!

aRotonde

Au final, le bâtiment est vraiment grand. Entre les deux « maisons », celle des sénateurs et celle des députés de chaque côté de la coupole, les petites pièces de travail et les grands espaces centraux (coupole, rotondes…), on est passé dans pas mal d’endroits et pas sûrs qu’on aurait pu s’y repérer tous seuls. La visite était intéressante et surtout on ne pensait pas pouvoir voir autant de choses dans un bâtiment si surveillé.

aInside Capitole

Quand on sort de la visite il est déjà 14h30. On pensait enchaîner avec la visite d’un musée, mais finalement il a l’air de faire un peu moins froid, on décide donc de profiter du soleil en allant se promener sur le Mall. C’est autour de cette grande allée, qui part du Capitole pour aller jusqu’au mémorial de Lincoln quelques miles plus à l’ouest que sont regroupés la plupart des musées, des mémoriaux et des bâtiments importants comme la maison blanche.

aMall

On emprunte les chemins qui traversent cette allée/parc en faisant attention de ne pas glisser sur les plaques de neige. On passe devant les énormes musées et on arrive au pied de la grande obélisque. Elle est vraiment haute! On prend le temps de regarder mais comme il y a pas mal de vent à cet endroit, on reprend vite notre chemin, non sans avoir pris quelques photos comme tout bon touriste qui se respecte.

aObelisque

Finalement on arrive devant le grand bassin qui fait face au mémorial de Lincoln. C’est là que sont arrivées les marches pour les droits civiques des afro américains à la fin des années 60, et du coup c’est là aussi que Martin Luther King a fait son fameux discours « I have a dream ». Notre visite à Atlanta n’aura pas été inutile :)

aIhave a drema

Pour le moment le bassin est encore tout gelé. On voit quelques personnes qui se risquent à marcher sur la glace, mais on ne tentera pas l’expérience ( à part un pied juste pour tâter). Il y a même des canards qui traversent le bassin à pied. En tout cas c’est vraiment beau est très grand!

aObelisquey

Au bout du chemin, on arrive au mémorial de Lincoln dans lequel trône une grande statue de l’ancien président des Etats-Unis. Il y a plein de petits groupes d’élèves avec leurs harnais fluos qui se prennent en photo devant, c’est rigolo. Finalement, on repart en direction de l’obelisque pour bifurquer vers la Maison Blanche. Encore une fois, il y a beaucoup de sécurité et de policiers, mais en tant que piétons, on est surpris de pouvoir accéder si facilement et si proche de la maison.

aMaison blanche

Fin de la journée, on commence à avoir un peu faim, on prend donc le temps d’une petite pause à la librairie/Starbucks avant de rentrer à la maison. On ne perd pas les bonnes habitudes :)

aFitness

Samedi/dimanche, on part à la découverte des musées entre autre… A bientôt!

 

 

4 comments

  1. Les temperatures changent, c’est pour vous habituer pour votre retour qui approche à grands pas….
    Marion, c’est la classe la photo devant la maison blanche , dommage qu’ Obama ne soit pas sorti pour vous voir !
    Thomas, pour perdre deux tailles t’es mal barré : cup cake et coca c’est pas le top ! Et bientôt le régime raclette, mont d’or, saucisse…..
    Profitez bien les deux. Bises

    1. C’est sur qu’on est bien en hiver maintenant… Je pense même qu’on aura plus chaud à Besançon :) Ils annoncent des températures douces pour New-York donc on tient le bon bout! On a pas pu aller serrer la pince à Barack il n’était pas là, ce sera pour une autre fois! Question régime, justement on s’habitue un peu au gras avant de rentrer :)
      Bisous

  2. Brrr cet article me fait frissonner!
    C’est bien, vous avez fait les bons touristes à vous prendre en photo avec l’obélisque tenus « en pincettes »! Et c’est vrai que je ne pensais pas non plus que vous pourriez approcher la maison blanche d’aussi près.
    Ben Thomas, t’as trouvé mieux que so foot?!!

    1. J’attends de rentrer pour retrouver mes points de repères : So Foot et Fifa! (Note de Marion : il doit en rêver la nuit de Fifa, il ne parle plus que de ça!). On rentre d’une journée à Philadelphie, pas de Converses ni rien d’autre d’ailleurs, mais on ne jette pas l’éponge, on y retourne demain! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>