Washington, la suite…

DSCN0189 (2)

Deuxième partie sur notre séjour à Washington! Après deux jours à naviguer autour du Capitole et sur le Mall… On y retourne mais cette fois pour visiter deux des musées qu’on a sélectionné : le musée d’histoire naturelle et celui de l’aéronautique et de l’aviation. Visite des musées donc, mais pas que : on en a profité pour explorer les quartiers de Georgetown et de Capitol Hill.

Au musée d’histoire naturelle.

Samedi, on a prévu de se rendre au musée d’histoire naturelle. Il semble très grand, il parait même qu’il possède une collection de plus de 60 millions de pièces. On arrive en fin de matinée et on commence la visite par le hall central dans lequel trône un éléphant. Il est énorme, mais en même temps il semble presque petit dans l’immense salle dans lequel il est installé. Tout autour du hall on peut accéder aux différentes galeries d’exposition. On choisit de commencer par les mammifères.

aElephant

On entre donc dans la première galerie qui est dédiée aux animaux d’Afrique, et on se retrouve comme des enfants : « Waouh, t’as vu le lion? Et la girafe, elle est immense! »… La scénographie est sympa, assez dynamique avec les animaux figés dans leur mouvement. On passe d’une salle à l’autre en changeant de continent et en passant devant des centaines d’animaux, grands et petits.

aAfrique

Finalement, on se retrouve à nouveau dans le hall et on se dirige vers les animaux marins. Là encore il y a beaucoup de choses à voir : une baleine géante, une énorme mâchoire, des poissons de toutes sortes, des phoques… On pourrait sans doute passer des heures dans le musée à lire tous les écriteaux et à tout regarder. Mais on commence déjà à avoir les jambes un peu lourdes, on enchaîne la visite en passant d’une galerie à l’autre sans s’arrêter à chaque fois.

DSCN0104

aMarin

Une fois les mammifères marins terminés, on navigue donc vers les squelettes, les dinosaures, les momies, les hommes préhistoriques… Après deux bonnes heures de visite, on se retrouve de nouveau dans le grand hall à se demander où on peut aller manger.

aHomme préhisto

Balade à Georgetown.

Comme il nous reste pas mal de temps devant nous, on décide de pousser jusqu’à Georgetown, un quartier un peu plus à l’ouest pour tester les Hamburger de « Five Guys », une chaîne originaire de la ville. On reprend donc le métro et on commence à marcher dans le quartier dont l’atmosphère a l’air plutôt sympa. A l’origine c’était l’un des quartiers noirs les plus importants de la ville, mais aujourd’hui il est devenu le repère des jeunes bobos blancs et assez riches. Apparemment c’est aussi là qu’habitent quelques sénateurs et hommes politiques. Les afro-américains, eux, sont partis plus loin, à Anacostia notamment, bien plus au nord de la ville.

aGeorge

Le quartier nous fait un peu penser à Beacon Hill à Boston : des maisons en brique, des rues pavées un peu en pente, c’est assez chouette. On longe la rue principale dans laquelle se trouvent plein de petites boutiques, on bifurque dans des rues perpendiculaires et on arrive enfin (morts de froids et de faim!) chez Five Guys. On commande deux gros cheesburger/bacon, un énorme sac de frites et une boisson à volonté et on part s’installer dans la petite véranda qui donne sur la rue. Après ça on est plus que rassasiés, il est 16h, pas sûrs qu’on ai encore de la place pour le repas du soir (qu’on sautera donc).

aFiveguys

En sortant on prend le temps d’aller se promener dans les petites rues résidentielles plus à l’écart, puis on redescend dans les rues commerçantes où on fait un peu de lèche vitrine (il faut bien rentrer pour se réchauffer de temps en temps). La journée à été bonne, on a bien aimé se promener dans le quartier, c’était chouette!

aGeorgge

aGerore

Un tour à Eastern Market.

On a repéré sur notre guide de la ville qu’un marché semi-couvert se tenait tous les dimanches matin dans le quartier de Capitol Hill. On s’y rend donc pour faire un petit tour des stands. Le marché est assez petit avec quelques stands d’artisanat dans une première salle, puis, dans la salle principale, des étalages de fruits et légumes, de viande et quelques petits stands dans lesquels on peut manger.

aEastern

Les gens viennent ici faire quelques amplettes parmi les produits exposés. Il faut dire que les marchés font partie des rares endroits où on peut trouver des produits frais, naturels et non transformés. Difficile au supermarché lambda de trouver de la viande non assaisonnée, sans ajouts, de fromage non mélangé… Souvent les produits qu’on trouve ressemblent plus à ça : popcorn au sucre et au fromage (les deux en même temps), gratin de pâtes au cheddar et à la saucisse tout prêt pour le petit dej’, jambon empaqueté gorgé d’eau et carré ou gâteau recouvert de sucre de toutes les couleurs : bleu, vert ou jaune qui pète! On arrête là, on sait que vous avez l’eau à la bouche :)

DSCN0213

aApple

Après un tour au marché extérieur attenant, on revient sur nos pas pour nous acheter un petit hot dog histoire de faire le tampon jusqu’au restaurant qu’on a prévu de faire le soir. On se trouve une place assise dans la halle et on déguste notre petit « plat » tranquillement presque au chaud.

aHot

Après cette petite pause hot-dog, on reprend notre route dans capitol hill pour rejoindre le musée de l’aéronautique. On profite un peu du quartier, qu’on vu trop vite la veille quand on courait pour imprimer nos tickets. C’est assez joli, même si le quartier fait un peu plus « éparpillé » que celui de Georgetown. On traverse le quartier, puis le Capitol et enfin une partie du Mall pour arriver à destination.

aCapitolhill

Encore un musée dans lequel on pourrait passer une bonne journée si on décidait de s’arrêter dans toutes les salles. Dès l’entrée, le ton est donné avec les énormes avions accrochés au dessus de nos têtes. Thomas est comme un gamin, il se revoit étant petit à faire ses maquettes.

aMusée aviation

On commence par une salle où est expliqué le fonctionnement des vols commerciaux et de l’aviation civile et où sont exposés des morceaux d’avion dans lesquels on peut monter. Cette zone est déjà très grande, mais ce n’est rien par rapport à la collection entière qui est répartie entre ce musée et un second où l’on peut voir notamment le Concorde. Cela rappelle des souvenirs à Marion qui a eu un aperçu de tout cela au stage contre la peur en avion :)

aAviation civile

Puis on enchaîne les salles et les époques : des débuts de l’aviation à l’aviation de guerre en passant par les missions spatiales ou le fonctionnement des drones. Tout est très complet, souvent interactif, et même si a priori on est pas forcément passionné par le sujet, tout le monde fini par y trouver son compte. Les avions et engins spatiaux sont exposés, mais aussi tout ce qui va autour : les uniformes, les munitions, des témoignages historiques (bien que le point de vue soit un peu subjectif selon nous).

aCasques

 

aCasquette

Comme pour le musée d’histoire naturelle, on ressort du musée au bout de quelques heures, satisfaits de notre visite mais en en ayant plein les bottes! Malgré tout, on s’en tient à notre plan et on retourne à pied à Capitol Hill, à quelques kilomètres de là pour trouver un restaurant où manger. On tourne dans le quartier un bon moment sans parvenir à se décider, puis quand on a vraiment trop froid, on se décide à rentrer dans un restaurant qui selon Marion a l’air sympa.

DSCN0417

Thomas est moins enthousiaste et finalement c’est lui qui a raison : les plats qui paraissaient abordables sur la carte son en fait minuscules et la serveuse nous annonce avec un grand sourire que pour avoir quelque chose de convenable à manger il faut en choisir au moins deux ou trois par personne. Bien sur, ça change tout, mais comme on est déjà assis, on est bien obligé de commander. Une mini soupe et quelques morceaux de viande (appelés mensongèrement « kebab » sur le menu) plus tard, on repart vraiment déçus et un peu en colère. Il ne nous reste plus qu’à réchauffer notre reste de pâtes en rentrant :)

aResto

C’est ici que se fini notre séjour à Washington, ou plutôt quelques heures plus tard, le lendemain quand on prend le bus pour Philadelphie. Le temps qu’on a passé dans la ville nous semble presque trop court, mais on est content d’avoir pu en profiter au maximum et avec le soleil en prime. La suite bientôt!

 

 

16 comments

  1. Pas mal la casquette Thomas. Je pensais voir un des Village People.
    En tout cas t’as le look. Espérons que Marion aime les Hommes en uniforme. Mdr.

    1. On a aussi pensé aux Village People en mettant la photo, on s’est douté que quelqu’un ferait la réflexion :) Pour Marion et les uniformes pas sur, du coup j’ai pas osé acheter la casquette (petit regret du voyage) :)
      Bisous

    1. Aah vous nous mettez la pression, nous aussi on a le compte à rebours, pour le meilleur et pour le pire! On arrive pas vraiment à croire qu’on va rentrer pour de vrai et surtout ne pas repartir :) Des bises les amis!
      PS : On ne vous lâche pas, on attend un grand mail avec plein de nouvelles de vous!

  2. Bonsoir,
    Lorsque je vois Thomas avec son bonnet et son écharpe, je pense à cette chanson des années 70…
    ….

    We hope to see you soon in France or abroad… Honeymoon in Vienna…

    Michel

    1. Salut! Bonnet et écharpe obligatoire en ce moment, pas question de sortir sans :) A bientt, sans doute en France cet été! Bises a tous les trois

  3. All the leaves are brown and the sky is grey
    I’ve been for a walk on a winters day
    I’d be safe and warm if I was in L.A.
    California dreaming on such a winters day

  4. Vous êtes vaches! Moi je trouve que ca lui va plutôt bien la casquette! (Garde bien ce compliment en poche Thomas, c’est tellement rare que je t’en fasse :p )
    Sinon le musée d’histoire naturelle, ca devrait être quelque chose, déjà celui de Paris est génial alors celui là!!
    La photo de la dame qui tiens son grand caniche en laisse prouve bien que le chien ressemble bien souvent à ses maîtres…ou l’inverse.
    Pour le resto, on peut pas réussir a tout les coups!!
    Bisous les poulets!

    1. Coucou Tatine! Thomas : Merci Tatine, j’apprécie d’autant plus que ce n’est pas tous les jours :)
      Marion : Le musée d’histoire naturelle était sympa et immense… Mais au final on a quand même trouvé celui de Paris plus beau (et on est pas chauvins promis!). Pour le caniche tu as remarqué le détail qui tue : les petits chaussons? On en a vu quelques uns comme ça avec leurs manteaux/chaussons :)
      Bisous!

  5. Vous vous préparez au retour ,le parcours a été bien traçé
    la chaleur et finir par le froid , ici de 0 a 3 °
    1 cm de neige ce matin .
    Dans 10 jours vous serez là Bisous Bon retour et a très bientôt

    1. Oui, le parcours n’aurait pas pu être mieux et surtout on a eu de la chance, on a quasiment eu le soleil tout le long :)
      Pour nous ils annoncent un peu de neige mercredi, on verra ce que ça donne!
      A dans dix jours! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>