Une journée de randonnée à Bryce Canyon

DSCN2796 (2)

Dans notre dernier article, nous vous parlions de notre randonnée à Zion. Cette fois, rendez-vous un peu plus à l’est, dans le parc de Bryce Canyon pour une autre journée de marche. Loin de nous lasser, cette promenade (sportive!) à travers les roches ocres a encore réussi à nous étonner, et même à nous époustoufler!

Départ de Zion pour Bryce Canyon

Mercredi matin, après deux nuits passées à Zion, nous sommes repartis vers notre destination pour la journée : Bryce Canyon. La route qui relie les deux parcs traverse sur quelques kilomètres  le parc de Zion, ce qui nous permet de profiter une dernière fois des superbes paysages. La route est sinueuse et vertigineuse. Du coup, on conduit tranquillement en faisant attention au ravin :)

zion route

En sortant de Zion, on s’attend à arriver dans un paysage désertique mais en réalité on traverse une grande foret de pins. On sort parfois de la forêt mais pas de grand désert, ni de roches oranges en vue… Le décor est plutôt étonnant : de grandes plaines d’herbes sèches, de broussailles et, de temps en temps, quelques maisons complètement délabrées et des dizaines de voitures rouillées abandonnées un peu partout autour des maisons.

Entre Zion et bryce

On commence à se demander quand est-ce qu’on va enfin voir émerger les grandes roches oranges que l’on nous a décrit. Arrivés au visitor center, toujours rien, on pourrait presque penser que l’on est dans les Vosges (mais en plus grand quand même). On voit même des cerfs et des biches apparaître un peu partout au bord de la route. Le temps aussi s’est rafraîchi : a peine 18°C. Il faut dire que nous sommes à 2300 mètres d’altitude (et le point culminant du parc est à 2778 mètres!). Le ranger volontaire du visitor center nous indique quelle randonnée on peut faire et en profite pour discuter un peu avec nous dans un français parfait : il a vécu 6 ans en France… et ses ancêtres viennent de Montbéliard. Allez, on le dit : « le monde est petit! »!

Thomas

On suit donc les indications du ranger et on débouche sur un petit parking au départ de notre randonnée. Quelques pas plus loin on arrive au bord de la falaise et là, magie : une immense vallée de roches oranges sculptées par la nature s’étend à nos pieds! C’est assez étonnant de voir tout ça émerger comme ça au milieu de la forêt. La randonnée commence en longeant le précipice, puis descend pour se faufiler entre les roches. On est fascinés par l’immensité du paysage, le contraste de toutes les couleurs et des différents décors et aussi de voir comment le vent, le soleil, l’eau et le gel peuvent façonner la roche.

DSCN2794

Bryce

Le chemin tracé dans le parc est très sympa, on marche au plus près des grandes pierres, en zigzaguant entre les différents amas rocheux. On passe même sous la roche, dans de petits tunnels. A chaque virage on découvre un nouveau point de vue et bien sur on s’extasie sur la beauté de ce qui nous entoure (une fois n’est pas coutume!).

Bryce chemin

Au bout d’un moment on arrive tout en bas de la vallée, à l’endroit où coule une petite rivière. C’est là qu’on choisi de s’arrêter pique-niquer pendant que le soleil perce à travers les nuages… Il fait toujours très frais et on commence à regretter de ne pas avoir pris un pantalon ou un pull en plus. Au moment où on s’assoit, le soleil disparaît de nouveau et on se pose vraiment la question de prolonger notre boucle comme prévu ou de prendre le chemin le plus court pour rentrer à la voiture. On se dit qu’on en a déjà vu pas mal :)

Bryce Canyon

Finalement on décide quand même de continuer, on a pas envie de quitter trop tôt ce canyon, il est trop beau! En fait la deuxième partie de la balade est encore un peu plus difficile : on ne fait que monter vers les sommet des falaises puis descendre presque au niveau de la rivière! Mais le soleil est revenu, on est réchauffés, on a repris des forces avec nos sandwichs et surtout, ce qu’on voit est encore plus beau et sauvage.

Bryce deuxieme

Au bout d’un moment, on commence à quand même être épuisés… Un marcheur qui passe devant nous nous indique alors qu’on peu se prendre en photo devant les panneaux du parc pour prouver que l’on a fait la balade et les montrer ensuite au visitor center pour qu’ils nous donnent une petite récompense. Comme pour les enfants, ça nous redonne un objectif et on repart pour un tour. Au final, on gagnera un petit badge doré « j’ai fait Bryce Canyon ». Top classe!

Bryce medailles

En fin d’après-midi, on arrive à la fin de la deuxième boucle pour retrouver le parcours que l’on avait commencé le matin. Il ne nous reste plus que quelques kilomètres à faire, mais on se demande un peu où l’on va passer : on doit encore remonter au sommet de la falaise depuis la rivière et devant nous on ne voit que des roches. Le chemin passe dans un passage étroit et grimpe la falaise en épingles serrées. Les vues pendant l’ascension sont toujours très belles, on en prend plein les yeux jusqu’à revenir au point le plus haut et avoir une dernière vision de toute la vallée.

Passage zion

On remonte dans la voiture complètement épuisés et on reprend la route pour Kanab, une toute petite ville située à une heure de route au sud pour y passer la nuit. Le petit motel dans lequel on atterri est simple mais propre, typique des motels américains avec la porte qui donne directement sur le parking :) Pour se redonner des forces, on décide d’aller manger un gros hamburger dans l’un des seuls restaurants de la ville (et qui forcément est assailli par des bus de japonais!). Le repas fait du bien, les japonais désertent vite la terrasse où l’on se trouve et le patron nous a apporté un parasol chauffant : on est retapés, prêts pour la longue journée qui nous attend le lendemain… A suivre!

 

 

7 comments

  1. A lire votre article vous êtes rentrés dans un monde magique de beauté, on vous croit sans peine quand on regarde vos photos et nous sommes sûrement loin de nous rendre compte de la réalité.On se répète, mais c’est encore vraiment magnifique!
    Merci de partager ces beaux paysages avec nous , gros bisous.

    1. Merci! Bientôt on quitte les parcs pour un petit séjour au Nouveau-Mexique. On en a eu un petit aperçu, ça risque d’être sympa aussi :)
      Bisous

  2. Oua ! c’est superbe ! vraiment époustouflant … des vrais photos pour des fonds d’écrans de compet’ ! (admirez ce compliment !!)

    Des comparatifs avec les Vosges (certainement le rappel du grès des Vosges !), un ranger qui à des origines du côté de Montbéliard ! Vous auriez pas le mal du pays par fois ??

    Je vous embrasse les copains !!

    1. Hahaha, le fond d’écran c’était notre « running joke » du voyage, tu as tapé dans le mille :)
      Pour le moment on a pas trop le mal du pays (sauf quand vous nous envoyez des photos de vos restos!), on verra dans quelques mois si c’est toujours le cas!
      Nous aussi on t’embrasse, le bonjour à Pauline!

  3. Hey, la classe les photos. Là j’avoue que j’aimerai bien être à vos côtés :)
    Je suis surpris que Thomas fasse de telles randos, lui et son goût de l’effort !
    Continuez à nous faire rêver !
    Bisous les amigos.

    1. Rien ne t’empêche de venir… Ce n’est pas parque tu n’as pas su m’apprendre à faire du ski que je n’aime pas faire des efforts :)
      Je m’entraîne pour te mettre une pilule à mon retour!
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>