Quelques jours à Santa Fe

DSCN4740 (3)

Nous avons passé la semaine dernière à Santa Fe, petite ville située au Nord du Nouveau-Mexique, à quelques kilomètres d’Albuquerque. Santa Fe est « la ville de l’enchantement » et c’est bien mérité : entre les constructions en adobe, les centaines de galeries et la lumière particulière, tout est réuni pour émerveiller les visiteurs et c’est ce qui s’est passé avec nous…

 

Pourquoi Santa Fe est spéciale…

Santa Fe est une toute petite ville d’à peine 68 000 habitants, située au milieu des beaux paysages du Nouveau-Mexique : des plaines arides à n’en plus finir, des arbres de toutes les couleurs autour du Rio Grande et en arrière plan, les montagnes aux sommets eneigés. Oui oui, eneigés : la ville est située à 2100m d’altitude, et même si le soleil est presque toujours présent – il y brille plus de 320 jours par an – et que les températures sont très élevées en été, elle peuvent être très froides en hiver. La lumière aussi y est particulière et on dit que quelques jours sont parfois nécessaires pour s’habituer à la situation de la ville : à Santa Fe on ne dispose que de 78% d’oxygène par rapport à une ville située au niveau de la mer :)

Santa Fe1

Les constructions non plus ne ressemblent pas à celles des autres villes. La plupart sont en adobe : des briques de terre crue qui sont ensuite recouvertes d’un enduit de terre. Cela participe à donner une athmosphère et une couleur spécifique à la ville, qui se fond parfaitement dans le paysage qui l’entoure.

Santa Fe4

Ce qui caractérise aussi Santa Fe, c’est la concentration d’artistes, de galeries et de musée pour une si petite ville. Depuis que Georgia O’Keeffe, une peintre américaine est venue s’y installer dans les années 40, la ville est devenue un lieu très en vue. Résultat : plus de 200 galeries, presque toutes alignées dans une seule rue, et une douzaine de musées se sont installés ici ! GalleriesUne première journée à Santa Fe

Notre première journée à Santa Fe, nous l’avons passée avec les parents de Marion, juste avant de prendre la route pour Albuquerque où les attendaient leur avion pour le retour en France. Pour l’une de leurs dernières journées aux Etats-unis, on ne pouvait pas passer à côté d’un petit-déjeuner 100% américain ! Direction donc la Plazza, la place centrale de la ville, où on a trouvé un café où déguster au choix une grosse assiette d’oeufs, hash browns (galettes de pommes de terre), bacon et toast ou quelque chose de plus typique du nouveau mexique : enchilladas épicés à souhait et galettes de maïs.

Cafeee

Une fois nos assiettes dévorées, on a pu partir tranquillement flaner dans la ville, entrer dans les arrières cours et faire les curieux dans une boutique où sont fabriqués des chapeaux de cow-boys de toutes sortes… On a aussi vu des bottes de toutes les couleurs, des centaines de petites figurines pour fêter « Dia de los muertos », des poteries traditionnelles et des dizaines de guirelandes de « red chilis » (les piments typiques – et forts – du Nouveau-Mexique)… C’était chouette !

Santachapeau

 

Santattata

Direction ensuite le musée d’art contemporain où on a pu découvrir les œuvres d’artistes locaux, puis les galeries de Canyon Road qui sont gratuites et ouvertes aux curieux comme nous… Inutile de dire qu’on aurait jamais les moyens d’acheter les œuvres exposées! En fin d’après-midi il était déjà l’heure de partir… Mais comme tout nous avait bien plu on a donc décidé d’y revenir la semaine suivante où on a pu continuer les promenades dans la ville et l’exploration d’un autre musée.

Galerieeee

A quelques kilomètres de là : les earthships…

A quelques kilomètres de Santa Fe se trouve la première communauté de personnes qui ont construit et qui vivent dans des Earthships. Ces maisons sont spéciales : en partie construites avec des matériaux de récupération comme des pneus, des canettes ou des bouteilles en verre, elles sont aussi 100% autonomes. Même si on doit avouer que l’esthétique n’est pas vraiment de notre goût, on a trouvé que le concept était intéressant et donc que c’était une bonne raison pour aller voir ça de nos propres yeux.

Earth

Bon quand on dit que la communauté se trouve à quelques kilomètres de route, on va un peu vite : en réalité on a quand même fait quatres heures de trajet aller-retour pour une heure et demi de visite! Mais comme on a changé de voiture à l’aéroport d’Albuquerque (on avait malencontreusement coincé la boite à gants ) et qu’on a remplacé la petrolette des débuts par une voiture double sortie d’échappement – une voiture de papa comme diraient certains – on a moins vu le temps passer :) Le seul incovénient à tout ça, c’est qu’on a troqué notre plaque d’immatriculation « Californie », contre une plaque « New York », ce qui revient un peu à se balader avec une plaque « Paris » à Besançon…

Earthhhh

La visite se restreint à une seule maison (les autres sont privées), dans laquelle tout est expliqué : le système de chauffage, de traitement de l’eau, comment fonctionne le jardin installé à l’intérieur de la maison… Au final, pas mal de bonnes idées toutes simples à retenir. On aura pas fait la route pour rien!

Earthhh

La suite…

En fin de semaine, nous avons quitté Santa Fe pour revenir sur Albuquerque où nous avons passé le week-end. Puis on a repris la route vers le Sud : Las Cruces en début de semaine, puis El Paso, à la frontière du Mexique. Il nous reste encore pas mal d’articles à publier, alors rendez-vous demain pour la suite !

 

7 comments

  1. Bonjour Marion, bonjour Thomas
    J’arrive en retard pour suivre votre périple , j’avais oublié que vous aviez un blog!!
    Didier vient de me renvoyer le lien
    Je viens déjà de lire quelques pages en déjeunant , passionnant, ça va être mon livre de chevet pour les jours de pluies, autant dire que je vais le lire vite car depuis quelques jours on est bien rentré dans l’automne maussade ( mais si rappeler vous bien, vous devriez vous en souvenir)
    Allez bonne suite

    1. Salut Christophe et Valérie!
      On est contents de savoir que vous nous suivez et on espère que le blog vous plaira!
      Ici pas de pluie pour le moment, c’est vrai, mais on a quand même quitté les températures caniculaires de Californie depuis un bon bout de temps : on est prêts à sortir nos beaux bonnets du camping (on vous laisse chercher à quel article on fait référence) :)
      On vous embrasse.

    1. C’est vrai que ça fait penser un peu à une petite secte, mais ce n’est vraiment pas le cas… Les maisons m’ont plutôt fait penser à Dragon Ball Z :)
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>