Premiers jours à Boston

DSCN3249

Voici donc notre premier vrai article sur Boston. Depuis jeudi on a pu avoir un bon aperçu de la ville en se promenant dans les quartiers de North End et de Beacon Hill. Suivez nous, on vous raconte tout en détail!

Le freedom trail : jeu de piste à travers la ville…

Jeudi était notre premier jour à Boston et comme on l’a fait à New-York, on a décidé de commencer par se promener dans la ville pour s’imprégner de l’ambiance. Pour ça, suivre le freedom trail était l’idéal. Le Freedom trail, c’est un parcours qui a été tracé dans la partie Nord-Est de la ville. Il traverse plusieurs quartiers et passe devant des sites marquants de la ville de Boston, notamment des sites qui ont compté dans l’histoire de l’indépendance américaine (tout aurait commencé à Boston!). On a plus qu’à suivre la ligne en brique rouge ou en peinture tracée sur le trottoir et à profiter du parcours.

freedom trail

On commence devant le Common parc, le plus grand parc de Boston et dès la sortie du métro on voit tout de suite que Boston est un patchwork : des buildings en verre hyper modernes, un grand parc, des petits bâtiments en brique rouge, tout ça au même endroit.

Freedom trail 2

La suite du parcours nous amène dans le quartier italien, North End. Avec les irlandais (de South End), les italiens sont une des communauté qui est massivement venue vivre à Boston. Contrairement à Little Italy à New-York, l’ambiance ici est plus authentique, les italiens devenus bostoniens sont restés là et le quartier est vivant sans être pris d’assaut par les trop nombreux touristes (sauf nous, mais ça compte pas!).

North end Boston

Du coup on quitte le sentier balisé et on divague dans le quartier au hasard.  On commence par longer l’océan où s’aligne les restaurants de fruits de mer (avec la spécialité locale : le homard) pour retourner plus dans les terres et vraiment entrer dans le quartier italien.

DSCN2954

 

Comme toujours, après avoir marché un peu on commence à avoir faim et on se met à la recherche d’un restaurant. Ceux que l’on voit sont chers et ne semblent pas super, mais heureusement quelqu’un nous voit chercher dans la rue et nous dirige vers un bon resto. Super, le resto n’est pas loin, et ce qu’ils servent à l’air appétissant. Malgré le fait qu’on soit dans le quartier italien, Thomas ne peut pas résister à un trio de Hamburgers :) Pour Marion c’est « panini » de rôti de porc, poivrons, huile d’olive… le tout avec des frites, on est aux Etats-unis quand même!

Quattro north end Boston

On se remet en route et on retrouve le tracé du freedom trail qui nous amène de l’autre côté de la Charle’s river, la rivière (le fleuve?) qui sépare Boston de Cambridge où se trouvent les grandes universités comme Harvard et le MIT. La visite des universités ce sera pour une prochaine fois, on se contentera de se balader dans la quartier juste au pied du pont, puis on part à la recherche d’un métro pour rentrer.

Charles river

Après avoir marché sous des superpositions de bretelles d’autoroute, au bord d’une voie rapide on trouve enfin la station… c’était sans doute le chemin le plus court sur le plan, mais pas le plus joli à voir! C’est pas grave, c’est aussi ça Boston :)

 

Beacon Hill et le Common park…

Samedi on a profité de la navette spéciale pour aller à Cape Cod (voir l’article ici), du coup nous voici de retour à Boston dimanche, prêts à partir découvrir un autre quartier de la ville. Thomas s’est mis au fourneaux et nous a concocté un bon petit plat pour midi, on part donc en milieu d’après-midi pour notre balade.

Repas Thomas

On débute notre parcours du même endroit que pour la Freedom trail, à l’angle de Beacon St et de Tremont Street, mais cette fois on se dirige dans la direction opposée. Il fait beau, il fait chaud, on prend donc notre temps pour traverser le Common park qui est bien plus grand que ce qu’on en avait vu jeudi lors de notre première visite.

Common park boston

Comme c’est dimanche, les familles sont venues nombreuses profiter du soleil et aussi de l’étang aux grenouilles (Frogs pond) où au lieu de grenouilles plein d’enfants sont en train de se baigner et de jouer dans l’eau (on s’arrête pour y tremper les orteils aussi).

Frogs pond common park boston

Le parc est super chouette et surtout il est rempli d’écureuils. Ils sont partout dans les arbres, sur les pelouses, et ils n’ont vraiment pas peur de nous. Au contraire, ils sont bien tentés de s’approcher au cas où on aurait quelque chose à leur donner (on en a même vu un manger des frites!). Au début on est surpris et chaque fois qu’on en voit un on s’arrête, on essaie de le prendre en photo et puis finalement on s’aperçoit qu’il y en a énormément. Comme on ne va pas y passer la journée on se dirige vers Beacon Hill, le quartier qui jouxte le parc.

Ecureuils common park

Ce quartier huppé est sans doute le plus connu de Boston. Comme à North End, tous les immeubles (et les trottoirs) sont en brique rouge, mais ici les constructions sont bien plus cossues. Le quartier est agréable, il est plein de verdure qui contraste avec le vert brun des bâtiments. On longe Charles street, la rue commerçante pour s’aventurer ensuite dans les petites rues perpendiculaires.

Beacon hill Boston

L’ambiance est reposante, le cadre est chouette, on se dit que ce doit être la dolce vita de vivre ici (comme souvent dans les quartiers riches, non?). On ne se lasse pas de faire des tours et des détours, chaque nouvelle petite rue donne envie d’aller un peu plus loin. Finalement on retrouve le Common Park situé en contrebas du quartier.

DSCN3269

 

Beacon hill et mettre autre photo en grand

On est en début de soirée mais le temps est encore doux donc on s’arrête sur un banc pour manger des gaufrettes en regardant des gens jouer au foot américain et les écureuils faire la course dans les allées. Finalement ces quelques jours passés ici nous font dire qu’il fait bon vivre à Boston…

Pour la prochaine visite, on s’éloigne du centre de Boston pour aller voir son autre visage : ses universités. A suivre…

 

 

 

 

 

 

 

6 comments

  1. A première vue Boston à l’air vraiment plus agréable que New-York, enfin à mon gout ca à l’air plus beau.
    Et alors là je suis jalouse!! Pouvoir approcher les écureuils d’aussi près!!! j’espère que t’as bien profité du moment car ici c’est impossible de faire ca :p (écureuils roux en plus et non pas gris…très bon point hihihi)
    Et sinon le homard ca valait le coup?

    1. Oui Boston est très sympa, on pourra y retourner ensemble quand tu veux!
      Pour les écureuils on a bien pensé à toi, on est repassé par le parc hier et il y en a vraiment partout… autant que les pigeons au parc micaud :)
      Hier il y en a même un qui est venu derrière nous sur le dossier du banc pour nous piquer des bouts de gateau! On te montrera des photos en rentrant.
      Allez bisou
      PS : On a même pas de carte postale de Boston et celle de NY est toujours dans notre valise… On est mal barrés!

  2. Elle est belle la cuisinière ! Euh, je parle de l’appareil ménager, pas de Thomas …….
    En tout cas, belle assiette, c’est dommage qu’il ne nous ait pas montré ses talents de cuisinier plus tôt !!!
    Bises

    1. Thomas : ça fait un moment que je suis reconnu pour mes talents de cuisinier… Souvenez-vous des tapas et des cannelloni quand même :)

  3. Boston a l’air d’être une ville sympa !!
    On viendrait bien pour gouter les petits plats de Thomas mais l’aller / retour en voiture est trop long pour les filles ;-)..

    Bonne continuation et à bientôt pour de nouvelles aventures …

    Zoubi

    1. Oui c’est très sympa! C’est sur que ça fait un peu long pour les petites poules, mais Thomas pourra se rattraper à Besançon!
      Désolés pour la réponse tardive, on a déménagé à Montréal et on a eu des petits soucis pour se connecter :)
      Bisous à tous les quatre… et à bientôt pour un skype?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>